Go4circle signe un compromis historique en Wallonie

Un équilibre des règles désormais garanti dans le marché des déchets

Go4circle, la COPIDEC (fédération des intercommunales wallonnes) et l'UVCW (Union des Villes et Communes de Wallonie) ont enterré la "hache de guerre".  Depuis plusieurs années, il y avait régulièrement des crispations

  • sur le fait que des opérateurs privés collectent des déchets provenant des ménages (et qu'in fine le service public risquait de se retrouver uniquement avec les producteurs les plus difficiles, avec une augmentation des couts à la clé)
  • sur le fait que des opérateurs publics proposaient des services commerciaux aux entreprises (avec le risque, comme à Bruxelles, de subsides croisés et donc d'une concurrence déloyale)

Après deux ans de discussion, les organisations sont arrivées à un texte de compromis qui clarifient les rôles de chacun et la manière dont ils peuvent être actifs dans ces marchés respectifs.

Le compromis a été signé lors du salon des mandataires ce 13 février 2020.  L'objectif est désormais de proposer au Gouvernement/Parlement wallons des textes juridiques confortant les options défendues.  Une commission de suivi a également été déterminée.